BarCamp 2012

Levé de voile du projet HAIO !

Mon équipe de projet était présente au BarCamp de Bordeaux, le 31 mars 2012, de 9h et 15h, à l’Hôtel de Ville, pour présenter le concept HAIO.

Chaque groupe a pu présenter son projet aux participants et visiteurs du BarCamp.

Concernant HAIO, les discussions ont tourné principalement autour des usages à faire avec les données personnelles et publiques ainsi que des interactions possibles entre citoyens et avec la ville numérique. Des questions sur l’intégration de dispositifs technologiques dans le corps humain ont également été soulevées.

Une journée intéressante, constructive et ensoleillée !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

HAIO – Êtes-vous prêts pour l’expérience 3.0 ?

Dans le cadre de la Semaine Digitale, qui a lieu du 23 mars au 1er avril 2012 à Bordeaux, des équipes de projet ont travaillé dur sur différents concepts imaginés.

Mon groupe est composé de quatre étudiants en Master 1 Multimédia et de trois Master 1 Design (Bordeaux 3). Pour cette 2ème édition de la Semaine Digitale, nous avons eu l’idée de présenter un concept innovant et original : HAIO.

HAIO, le concept

HAIO (Hidden All In One) est un concept permettant à chaque utilisateur de communiquer à la fois avec la ville, par l’intermédiaire de l’internet des objets, et d’interagir avec tous les Citadins.

À l’aide d’une puce sous-cutanée rassemblant les informations personnelles et administratives de chaque utilisateur et d’une mini-tablette tactile flexible permettant l’affichage de ces informations, l’utilisateur rassemble toutes ses informations le concernant dans un seul et unique système sécurisé.

Le  processus de paramétrage des informations personnelles donne la possibilité de rendre les informations de l’utilisateur visibles ou non à dimension sociale. Les informations administratives de l’utilisateur restent confidentielles et peuvent être présentées et consultées dans un établissement agréé.

L’interaction s’articule entre trois acteurs principaux : Vous, la ville et tous les autres Citadins.

Une fois la mini tablette tactile activée, la communication avec la ville s’établit à travers le mobilier urbain ainsi que les façades dotées d’interfaces intelligentes. La communication interactive entre Citadins s’effectue également par le biais des mini-tablettes tactiles interconnectées entre elles.  Cette interaction favorise un lieu d’échanges et une facilitation à la socialisation.

« Avec ce dispositif nous créons la ville de chacun. Une ville qui s’adapte à chaque individu en lui apportant les informations dont il a besoin et tout cela en fonction de ses goûts et préférences. Chaque Citadin devient actif dans cet espace virtuel qui vient se superposer à l’environnement urbain.  Nous créons une ville capable de communiquer avec ses citoyens et de permettre à ces derniers de communiquer avec la ville en intervenant directement sur elle. L’espace urbain devient un véritable lieu d’expression pour ses habitants puisqu’ils peuvent eux aussi ajouter leurs contenus, faire leurs commentaires etc. La ville devient un espace participatif, un lieu d’échanges ville – citoyens et citoyens – citoyens. »

L’équipe HAIO

Concepts clés :

  • Connexion de l’objet personnel avec les objets, le mobilier urbains et les bâtiments,
  • Connexion entre les objets personnels des individus,
  • Intervention directe de l’individu sur la ville

HAIO, le Teaser

Pour plus d’informations : Le site internet

Affiches présentées lors du BarCamp le 31 mars 2012

Workshop 2012

Les pieds dans l’eau

Du 20 févier (9h) au 24 février (minuit), les M1 CPEAM ont passé une semaine intensive de Workshop. Notre mission était de rendre un site internet complet selon un cahier des charges précis. Les groupes étaient constitués de 4 personnes.

J’ai travaillé avec Célia (chef de projet), Céline et Thibaud.

But : réalisation d’un site web entier pour une exposition “Les pieds dans l’eau” qui se déroulera en Avril à Bordeaux.

Divers objectifs et contraintes étaient à respecter.

Durant cette semaine, j’avais le rôle de graphiste polyvalente. J’ai élaboré la charte graphique, réalisé des maquettes graphiques, des éléments graphiques, la mise en page… et tout ça en étroite collaboration avec le reste de l’équipe.

J’ai également apporté mon aide pour d’autres tâches telles que la recherche et l’insertion de contenus dans WordPress, la réalisation d’une application Quizz, de sons pour l’application sonore Bubble Play…

Bilan : Une très bonne expérience, riche en apprentissage et pratique. A refaire sans hésitation !

Voici trois maquettes réalisées : l’accueil, et deux pages de thèmes qui suivent (navigation dans la site grâce à une parallaxe verticale)

Iutopi : un site original

Iutopi – Creative Land

http://www.iutopi.com/en/

J’ai découvert ce site par hasard en surfant sur internet, et le trouvant intéressant, je l’ai partagé à la classe.

Petite présentation :

Iutopi : nouvelle agence de publicité, graphisme et webdesign, implantée à  Buenos Aires, Argentine.

 

Un site créatif avec un effet de parallaxe verticale

Qu’est ce qu’un effet de parallaxe ?

La parallaxe est l’incidence du changement de position de l’observateur sur l’observation d’un objet. En d’autres termes, la parallaxe est l’impact (ou l’effet) de changement de position de l’observateur sur un objet observé.

source http://fr.wikipedia.org/wiki/Parallaxe

L’effet de parallaxe dans la conception web est la technique qui permet de faire déplacer des images disposées sous différentes couches. L’interaction se fait à partir de la souris ou du scroll afin de créer un effet de vitesse/perspective pour donner une illusion agréable et intéressante de 3D.

 Le site iutopi.com :

  • Profondeur verticale : lorsque l’on descend dans la page, le fond change, en toute continuité
  • Commencement du site par une scène de ciel et début de la mer (plage), et plus on “scroll“, plus on s’enfonce dans les profondeurs de l’eau
  • Découverte des valeurs de l’agence qui, comme son site, va en profondeur de la marque
  • Boutons sur le côté gauche, qui vont emmener aux différents niveaux
  • Dernier niveau : Contacts de l’agence

Ce genre de site web original peut donner des idées pour toute conception web ! Et en effet, l’idée a été reprise durant le Workshop 2012 : deux groupes, donc le mien, se sont inspirés de cette navigation dynamique et fluide !

Silence, on tourne !

“Chauss’ ta caméra !“

Nous avons eu des cours d’audiovisuel avec un intervenant caméraman, producteur et monteur, dénommé Luc De Tienda.

Grâce à ses interventions très intéressantes, nous avons pu nous familiariser avec les caméras, micros et au notions de tournage.

Pour notre projet Chauss’ ton Univers, il nous a même aidé à entrer en contact avec des sportifs, et grâce à lui, nous avons trouvé un jeune boxeur et deux rugbywomen. Jordan a contacté un de ses amis footballeurs, qui a pu se libérer pour être interviewé. Comme quoi, il est plus facile de trouver des contacts dans un domaine particulier lorsque ce sont des connaissances !

Tout c’est ensuite enchaîné très rapidement.

Nous avons décidé de filmer uniquement à l’aide de Smartphones (Iphone et HTC). C’est un parti pris, mais également une indépendance au niveau du matériel. Le son a été pris grâce à un enregistreur numérique, relié à un deuxième micro pour les interviews.

 Nous avons planifié notre première journée de tournage, le 14 mars 2012. Bien sûr, Luc nous a accompagnés durant chacune des étapes de cette journée vraiment passionnante.

Déroulement de la journée :

  • 11h-13h30 : Réunion de préparation du tournage
  • 14h30-16h : tournage au Gymnase Barbey, dans la salle d’entraînement de jeunes boxeurs. Interview d’un boxeur de 12 ans, Mitko. Prises de vue/son des pieds en mouvement et de l’ambiance générale.
  • 17h-18h : tournage sur un terrain de foot. Interview d’un jeune footballeur, Jesse. Prises de vue/son des pieds en mouvement.
  • 18h-20h : tournage sur le même terrain, puis sur le terrain de rugby. Interview de deux jeunes amies rugbywomen, Torha et Laura. Prises de vue/son des pieds en mouvement, puis de l’ambiance générale avec toute l’équipe sportive.

Nos rôles au sein du groupe :

Célia : prise de vues (vidéo) avec un Smartphone

Jordan : prise de vues (vidéo) avec son Iphone

Elodie : prise de vues avec un Smartphone (vidéo) et animatrice des interviews

Héléna : prise de vues avec un Smartphone (vidéo) pour le making of

Marine : prise du son (interviews, ambiances, bruitages…)

Philippe : Animateur des interviews

Céline et Benjamin : prise de vues (photos) avec un réflex

Luc : coach tout au long du tournage

Bilan :

  • Une journée très rythmée et prenante.
  • Des interviewés très intéressants avec des personnalités différentes.
  • Il fallait d’adapter à l’environnement, aux personnes présentes, aux bruits parasites, au temps que nous avions. Ce n’était pas toujours évident, mais la gestion du temps, par exemple, a été correctement respectée.
  • Les images sont de qualité et les Smartphones étant plus maniables qu’une grosse caméra, le rendu est plus dynamique et proche des éléments en mouvement (côté sportif)

La prise de son n’est pas toujours facile, surtout lors de mouvements. Il faut sans cesse être présent, et suivre le déroulement des choses.

La communication entre les membres de l’équipe est très importante. Ce n’était pas toujours facile de communiquer avec ceux qui filmaient. Il faut se tenir près à chaque fois qu’ils actionnent le bouton Rec pour ne pas laisser l’image sans son (lors du montage notamment). Et il faut surtout, dès le départ, bien se placer pour ne pas gêner, et pour bien capter le son, en évitant trop de bruits parasites.

C’était une expérience vraiment géniale, j’ai adoré être dans ce rôle. A présent, il va me falloir traiter chaque son que j’ai pu enregistrer au cours du tournage, afin de préparer le montage vidéo.

Prochaine étape : le montage de nos magnifiques plans afin de créer chaque petite vidéo !

(Photo de Benjamin)

De nouvelles idées ?

Après plusieurs réunions et recherches, nous nous sommes arrêtés sur quelques idées, que nous avons trouvé grâce à l’arrivée des nouveaux venus dans le groupe.

  • Le contenu ne doit pas être le même pour chaque sport/chaussure
  • Les 4 thématiques de départ ne doivent pas forcément apparaître pour tous les sports
  • Faire des liens interactifs dans nos vidéos (grâce à des questions croisées)
  • Faire participer l’internaute avec un mur d’expression (anecdotes, histoires, photo de ses vieilles chaussures de sport) qu’il pourra poster ou non sur les réseaux sociaux
  • Grille de questions interactives

L’internaute accèdera aux informations qu’il souhaite suivant la question qu’il aura cochée. De plus, il faudra croiser les questions afin de faire un lien avec les autres sports, et ainsi donner envie/inciter l’internaute à aller voir un autre sport.

Zoning réalisés :

Accueil

Page de contenu par sport

ETAPE 3 : Rendu de l’application interactive finale

Après avoir achevé le dossier de conception de l’application interactive, nous avons réalisé une maquette-démo de l’application en elle-même, grâce à Power Point.

Application Interactive expliquant le but de l’auteur de l’œuvre choisie et exposée au CAPC :

“DESTINATION AVENTURE“ – Démo 2012

La musique sélectionnée pour la maquette animée est issue du site internet Jamendo, proposant des œuvres musicales gratuites, libres de droit ou sous licence Creative Commons.

Chauss’ ton Univers !

Durant cette première année de master, nous devons commencer la réalisation d’un web documentaire, en groupe.

Mon équipe initiale : Héléna, Élodie, Jordan et Bruno. Notre projet a été sélectionné, et nous avons été rejoins ensuite par Céline, Célia, Benjamin et Philippe.

Le projet : Chauss’ ton univers !

L’objectif principal de notre web documentaire est d’expliquer la relation particulière qu’entretient un sportif de haut niveau avec ses chaussures de sport par l’intermédiaire de ces dernières.

Ce que nous recherchons à travers ce web documentaire est avant tout de présenter une vision différente de la pratique sportive en mettant en valeur un objet. En choisissant de traiter notre sujet sous un angle original et peu commun, nous avons comme objectif de sensibiliser un public large et hétéroclite.

Dossier sur le Web documentaire

Les maquettes proposées initialement :

Visuels (1)

Visuels (2)

ETAPE 2 : Conception de l’application interactive

Après avoir choisi l’œuvre au CAPC, notre équipe s’est concentrée sur l’application interactive à concevoir afin de faire comprendre aux visiteurs, l’objectif de l’artiste. Après plusieurs présentation devant la classe, nous avons élaboré un dossier expliquant nos idées.

Dossier Application Interactive

Nous avons ensuite décidé de faire une maquette interactive (à l’aide de Power Point) afin de mieux représenter nos idées.